[Extrait de ADN] Pourquoi vous ne pouvez plus gérer une boîte comme au XXe siècle

Source : site de l’ADN

Extrait de l’article

Il faut valoriser le capital humain différemment La grande question qui anime les ressources humaines aujourd’hui, c’est savoir comment différencier les humains de la technologie, et comment faire en sorte d’attirer – et de faire rester au sein d’une entreprise – ceux qui y parviennent. Nicolas Bouzou identifie 3 façons de se différencier pour les salariés : Être soi-même à l’origine de la technologie. Là, on parle plutôt des ingénieurs. « Le marché est incroyablement tendu, les salaires sont très élevés – parfois supérieurs au million d’euros par an. On parle de métiers techniques. » Faire ce que la technologie ne peut pas faire par essence, parce qu’elle n’est pas humaine.

On parle plutôt des interactions sociales. « Un robot pourrait faire ce que je suis en train de faire, intervenir sur scène, et ce serait mieux dans une certaine mesure parce qu’il n’y aurait pas d’imprécisions. Mais il manquerait un truc, l’interaction avec le public. Ce ne serait pas tout à fait pareil. »  – Lire la suite de l’article sur le site de l’ADN

Ces articles peuvent également vous intéresser